LE PROGRAMME…DU RÊVE A LA RÉALITÉ

Vevey, ville accueillante : la circulation automobile dans l’hypercentre est limitée, des zones de rencontre sont aménagées et dans le reste de la ville, on roule à 30 km. Le bruit et la pollution de l’air sont réduits. Il y fait bon flâner et consommer local. Le réseau de pistes cyclables y est développé et sûr. Les habitants privilégient la mobilité douce et multimodale. Un parking longe la voie ferrée de l’ouest de la ville jusqu’à la gare. Il répond aux besoins des habitants, des pendulaires et des visiteurs.

 

Qualités lacustres de Vevey valorisées et offre culturelle consolidée : les accès au lac sont améliorés, des infrastructures permettant d’accueillir les sports aquatiques sont mises en place, des espaces sont réservés pour préserver la faune et la flore endémique. Accroître la visibilité du label « Vevey ville d’images » et renforcer le rayonnement mondial du festival.

 

La finance et l’économie sont au service du citoyen. L’exécutif donne l’impulsion et soutient les projets de développement. L’économie locale et le tourisme se développent de manière contrôlée.

Les finances publiques sont assainies. 

 

Les étudiants bénéficient d’un bâtiment scolaire idéalement situé (par exemple sur la friche urbaine dite « Cour aux Marchandises ») ainsi, les espaces actuellement végétalisés et dédiés au sport sont préservés (Copet I, Copet II, Copet III). Dans leur temps libre, les enfants s’épanouissent au sein d’une maison de jeunesse avec un encadrement professionnel. Une vie nocturne est développée.

 

Le social, tremplin pour le développement des personnes : les personnes en situation de précarité (sociale, morale, sanitaire ou financière) disposent d’un accueil, d’un accompagnement ainsi que de prestations et d’outils leur permettant un retour à l’indépendance.

Nous vous invitons à voir notre programme pour passer du rêve à la réalité. Voir "Programme politique"

 

LE PROGRAMME…DU RÊVE A LA RÉALITÉ

Le programme se subdivise en dix sections homogènes et logiquement liées.

 

1    CULTURE

 

Vision : Vevey, ville de culture(s) par excellence, la culture comme moteur du développement économique et de l’intégration

 

Objectif : Consolider l’existant pour préparer l’avenir en suivant les lignes directrices établies en 2018 pour la culture de Vevey

 

Mesures :

-    Consolider le budget Culture

-    Renforcer le label « Images » localement et au-delà des frontières

-    Créer dans le bâtiment au Verger 10 un pôle d’excellence de l’image

-    Créer la structure idoine pour une résidence d’artistes

-    Créer la maison des artistes

-    Démocratiser l’accès aux institutions culturelles :

o    aller à la rencontre du public, 

o    pérenniser la médiation culturelle (transmission du savoir culturel)

 

Renforcer le label ville d’images

Un lien fort unit Vevey à l’image (Ecole de photographie au CEPV, Musée Jenisch, Cabinet cantonal des estampes, Musée suisse de l’appareil photographique, Cinérive SA, Vevey International Funny Film Festival, etc.).

 

Le festival « Images » est la manifestation phare de la ville de Vevey. 

Le festival a vocation à modifier l’espace public et à contribuer au développement économique de la ville et de la région.

 

Le label mérite d’être renforcé tant au niveau national qu’au niveau international.    

 

2    FINANCE, ECONOMIE ET TOURISME

 

Vision : Mettre enfin la finance et l’économie au service du citoyen

Objectif : Assainir les finances publiques par le renforcement de l’économie locale et régionale et la massification des investissements rentables

Mesures :

-    Etablir et mettre en œuvre un plan d’assainissement des finances de la ville à long terme

-    Revoir le plan comptable de la ville

-    Lancer une étude interne sur la dotation en personnel pour l’administration (répartition équitable entre dicastères)

-    Décréter un moratoire de 2 ans sur les investissements non-rentables 

-    Augmenter et rationaliser le budget dédié à l’entretien du patrimoine

-    Fixer une enveloppe pour les investissements rentables

-    Mettre en place un mécanisme transparent qui fixe des critères uniformes et mesurables qui permette de prioriser les investissements futurs

-    Réduire les mandats d’études et les honoraires en valorisant les forces existantes à l’interne

-    Pourvoir le poste de délégué à l’économie

o    Stimuler le développement de petites entreprises locales

o    Renforcer les liens avec les commerçants de la Ville de Vevey

-    Favoriser l’implantation dans la région d’entreprises d’envergure

-    Créer un poste de responsable communal des achats 

-    Créer un groupe interdisciplinaire culture – économie – tourisme pour développer ces secteurs d’activité

-    Développer une vision lacustre de la ville en collaboration avec le groupe interdisciplinaire

 

Vision lacustre de Vevey

Un plan d’aménagement global est réalisé afin de garantir un développement contrôlé des activités autour du lac.

Des zones sont clairement définies et délimitées (protection de la nature, baignade, port, accès paddle, plates-formes de délassement).

Des aménagements à faible impact sur le sol sont mis en place (accè au lac, plate-formes de délassement, structures mobiles pour le rangement des paddles/planches à voile).

Des aménagements fixes sont également prévus, tels que des douches en plein air.

Un concept de triage des déchets ainsi que de la sensibilisation sont mis en place.

Des cours de formation pour les utilisateurs de paddle sont proposés par la ville à moindre coût afin d’informer et de responsabiliser les usagers (surtout les paddlers).

Les points à fort potentiel de développement sont identifiés et des activités sont proposées (p. ex. Bains Payes).

 

Groupe interdisciplinaire culture – économie – tourisme

 

L’exécutif donne l’impulsion et accompagne, via le groupe interdisciplinaire, des projets de développement intégrés (culture, économie, tourisme).

 

Afin de pleinement exploiter les ressources naturelles et culturelles qu’offrent la ville et sa région, un système analogue à la « Smartbox » est mis sur pied.

 

Ce concept a également pour objectif de garantir des nuitées et des tables aux restaurateurs et hôteliers de la région. En ce temps de grande précarité pour ces activités économiques, il faut être créatif et réactif.

 

Ce type de système qui a fait ses preuves permettrait de cibler et de décliner l’offre :

-    Box culture : paquet d’activités culturelles liées ou non à des festivals spécifiques

-    Box détente : paquet d’activités autour du lac et des spas

-    Box sport : paquet d’activités autour des activités sportives qu’offre la région (paddle, ski, raquette, randonnée, etc.)

-    Box nature : paquet d’activités autour de la découverte de la faune et de la flore de notre région (observation des oiseaux, promenades découverte des plantes de notre région, nuits en yourte)

-    Box gastronomie : paquet regroupant un choix, par catégories de restaurants et hôtels de la région.

3    SOCIAL

Vision : Donner des perspectives aux bénéficiaires. Le social doit être un tremplin pour accéder à l’autonomie.

 

Objectif : Limiter, par des programmes spécifiques, la durée des bénéficiaires dans le régime social

 

Mesures :

-    Réaliser les Etats généraux du social

-    Développer des mesures d’employabilité – catalogue d’emplois de réinsertion au sein de 

l’administration)

-    Créer une structure d’accueil social-santé type « point d’eau » (bénévoles)

-    Consolider et resserrer les liens entre les partenaires du réseau social et bénévole existant

-    Développer un lieu d’hébergement d’urgence de capacité

-    La politique du logement se met en place au fil de l’eau

Urgences sociales

En sa qualité de chef-lieu du district, Vevey rencontre des problématiques dites de « grandes-villes » telles que la précarité grandissante, ou le phénomène de sans-abris.

Dès lors, il devient impératif de mettre en place une structure adéquate pour parer aux urgences sociales.

Une collaboration est également établie avec ASR.

La politique du logement apporte, en partie, des solutions à cette problématique.

 

4    ENVIRONNEMENT ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Vision : Protéger l’homme, c’est d’abord protéger son environnement

 

Objectif : Aménager la ville pour améliorer le bien-être de ses habitants

 

Mesures :

-    Verdir la ville - jardins verticaux et en terrasse (cf. Plan Wahlen)

-    Développement de la mobilité douce et multimodale

-    Déclarer la Ville de Vevey, ville à 30 km/h

-    L’hypercentre et le quai Perdonnet restent fermés à la circulation automobile. Des exceptions 

sont prévues.

-    Identifier les quartiers et les rues à aménager en zone de rencontre

-    Densifier de manière qualitative et réfléchie 

-    Définir une politique foncière et du logement cohérente

-    Préserver autant que faire se peut la typicité des quartiers

-    Etablir une liste des bâtiments dignes de protection

-    Densifier qualitativement le quadrant Plan-Dessus

-    Imaginer une affectation pour la parcelle des serres communales

-    Développer de l’intergénérationnel sur la parcelle de la Providence

-    Répondre aux besoins en termes de parking pour les habitants de Vevey, pour les pendulaires et 

pour les visiteurs. La situation du parking doit être propice à la pacification de la circulation en 

centre-ville.

-    Le projet d’aménagement de la Place du Marché est conçu de manière à régler les questions relatives à la 

sécurité des piétons ainsi que pour augmenter significativement la végétalisation de la place.

-    Les outils de planification urbanistique inscrivent un droit d’emption, en accord avec les CFF, pour 

la parcelle dite « Gare aux Marchandises ».

 

Déclarer la Ville de Vevey, ville à 30 km/h

La ville de Vevey, d’une superficie de seulement 2,38 km2 ne se prête pas à une circulation à 50 km/h. Sur certains axes très fréquentés, on trouveentre autres des écoles, et l’activité liée autour des commerces est très dense.

Passer au 30 km/h engendrerait des améliorations quantitatives et qualitatives :

-    Sécurité routière et des piétons 

-    Amélioration de la qualité de l’air

-    Baisse des nuisances sonores

-    Incitation pour les piétons et les adeptes de la mobilité douce à investir l’espace public

-    Renforcement de l’animation en ville

 

5    TRANSITION ENERGETIQUE

Les transports représentent actuellement un tiers des émissions CO2 en Suisse (l’aviation non-comprise) ;

Le passage des énergies fossiles à l’électrique permettrait, localement, de réduire substantiellement les émissions de CO2. Par ailleurs, la Suisse produit 56% d’énergie électrique hydraulique (propre) ;

Cette situation particulière à la Suisse en fait un pays idéal pour amorcer la transition énergétique.

 

Vision : la Commune de Vevey favorise la transition vers la voiture électrique et promeut la mobilité douce

Mesures incitatives :

-    Gratuité des places de parc

-    Abonnement à prix réduit dans les parkings en ouvrage de la ville (50%)

-    Mise à disposition de bornes de recharge au niveau des parkings publics en voirie

-    Prix de l’électricité aligné sur le prix coûtant (prix du marché, pas de surtaxe)

-    Modification des réglementations PPE : les règlements PPE permettent aux co-propriétaires d’installer une borne de recharge sur leur place de parking.

-    Modification du règlement de la police des constructions afin que l’infrastructure électrique de base soit systématiquement prévue dans les nouvelles constructions (câble d’alimentation électrique, sans la borne)

-    La ville veille à acquérir et remplacer progressivement son parc automobile vers l’électrique.

 

6    DECHETS ET ESPACES PUBLICS

Vision : L’espace public, le salon du peuple

 

Objectif : Rendre l’espace public convivial et agréable 

 

Mesures :

-    Créer une déchetterie de ville à l’instar de celle de Bottighofen TG

-    Proposer aux Toveires un dépôt-relais pour les déchets des paysagistes

-    Proposer un programme incitatif pour la collecte des déchets organiques

-    Affecter une partie de l’espace public dans les parcs au développement de potagers urbains

-    Vignes et caves : accompagner la transition vers l’utilisation de produits phytosanitaires non-

toxiques

-    Rationaliser la collecte des déchets incinérables

-    Réintroduire le principe des grands débarras

-    Concevoir le mobilier et les aménagements urbains toujours en tenant compte des aîné.e.s

 

7    SÉCURITÉ

Vision : Concilier le désir de liberté et le désir de sécurité

 

Objectifs : Faire de Vevey une ville sûre - conjuguer sécurité sociale et sûreté urbaine

    

Mesures :

-    Combattre le sentiment d’insécurité - présence accrue des forces de l’ordre sur le terrain

-    Revoir la convention avec ASR : notamment pour développer avec ASR des mesures spécifiques 

pour gérer les problématiques rencontrées par Vevey

-    Investir dans la police de proximité, les médiateurs urbains, les urgentistes sociaux

 

8    EDUCATION 

 

Vision : Faire de l’école un lieu de vie

 

Objectif : Ouvrir les locaux scolaires à différents utilisateurs

 

Mesures :

-    Elargir les horaires d’accès des locaux scolaires

-    Augmenter le nombre d’utilisateurs des locaux 

 

9    JEUNESSE

 

Vision : Oser le pari de la jeunesse

 

Objectif : Préparer le passage de témoin entre les générations

 

Mesures :

-    Créer un centre socioculturel dédié à la jeunesse au centre-ville

-    Favoriser la prise d’initiative des jeunes

 

10    SPORT

Vision : Conjuguer sport d’élite et sport pour tous

 

Objectif : Construire une équipe de premier rang dans le foot, le basket et le paddle

 

Mesures :

-    Augmenter le budget sport veveysan

-    Augmenter la contribution régionale par habitant

-    Accompagner le développement de l’équipe élite

-    Soutenir les clubs de formation

-    Construire des infrastructures sportives sur les toits